La myopie

La myopie est le défaut visuel le plus fréquent.
L’oeil est trop long et/ou la cornée trop courbée.

Comprendre la myopie

Si vous pouvez voir sans difficulté les objets situés à une distance proche, mais qu’en revanche vous éprouvez plus de peine à distinguer les objets lointains, vous êtes probablement myope.

On parle de myopie lorsque le globe oculaire est trop long ou la cornée trop courbée. Les rayons de lumière issus d’un objet éloigné qui pénètrent dans l’œil à travers la cornée sont alors focalisés sur un point situé devant la rétine – et non directement sur cette dernière comme pour une vision emmétrope – et transmettent donc une reproduction floutée de la scène une fois acheminée au cerveau, via le nerf optique.

La myopie n’est pas considérée comme une maladie mais plutôt comme un défaut visuel souvent héréditaire. On s’accorde aussi sur le fait qu’une focalisation soutenue, due au travail en vision rapprochée par exemple, peut accélérer l’évolution de la myopie.

Vous pourriez bénéficier d’une nouvelle vie sans lunettes ni lentilles. Prenez rendez-vous dans le centre de votre choix, à Lausanne, Neuchâtel ou Winterthur. La première consultation est offerte.

Symptômes et traitements

C’est en général à la fin de l’enfance ou au début de l’adolescence que les premiers symptômes de la myopie apparaissent. Qu’il s’agisse de difficulté à lire au tableau à l’école, de maux de tête, ou encore de plissement des yeux, les premiers symptômes liés à la myopie peuvent être déstabilisants.

Le degré de myopie évolue avec la croissance pour se stabiliser en général au début de la vingtaine lorsque l’œil a terminé son développement.

Une fois le diagnostic posé, le patient dispose de trois options pour corriger sa myopie : les verres optiques (lunettes), les lentilles oculaires ou la chirurgie réfractive au laser. Cela à condition de respecter certains critères d’éligibilité comme une vue stable depuis au moins deux ans, avoir plus de 20 ans. Bien que les lentilles de contact permettent une plus grande liberté d’action (activités sportives ou certaines professions) que le port de lunettes, elles sont également synonymes de routine journalière astreignante tant au niveau de leurs utilisations que de l’hygiène stricte qu’elles nécessitent pour éviter toute agression de l’œil. A noter que certaines personnes ne tolèrent pas bien les lentilles oculaires.

De toutes ces options il n’en existe qu’une qui permette la suppression de toute contrainte liée au port et à l’entretien de lunettes ou verres de contact : la chirurgie réfractive au laser.

Le traitement consiste à effectuer un examen préliminaire approfondi afin d’orienter le candidat vers la meilleure procédure, en fonction de certains critères anatomiques liés à sa cornée. Une fois le type d’intervention déterminé, l’opération chirurgicale consiste à corriger la courbure de la cornée afin de permettre une focalisation de l’image directement sur la rétine. Le patient retrouve alors une vision nette.

Techniques proposées 

pkr
lbv
icl

Vos questions sur la myopie

La myopie est-elle héréditaire?

Oui, en effet, le risque de développer une myopie est plus élevé si l’un des deux parents en est atteint.

La chirurgie réfractive peut-elle corriger la myopie?

Oui, absolument, la myopie peut être corrigée par la chirurgie réfractive. Avec nos lasers de dernières générations, nous sommes en mesure de corriger des myopies allant jusqu’à -10.0 dioptries en un temps record.

La myopie peut-elle s’estomper?

Non, il n’est malheureusement pas possible que la myopie disparaisse spontanément. Ce défaut visuel a plutôt tendance à progresser avec l’âge pour se stabiliser, en moyenne, à 25 ans. On peut observer de légères fluctuations dans une certaine période de la vie, comme lors de la grossesse ou lors de la croissance.

L’ hypermétropie est due à un oeil trop court qui, pour avoir une vision nette au loin, nécessite un effort supplémentaire de mise au point nommé accomodation.

L’ astigmatisme est un défaut de courbure cornéenne. En cas d’astigmatisme, la cornée qui devrait être sphérique présente une courbure ovale.

La presbytie est un défaut visuel commun dû au vieillissement de l’oeil, qui apparait sous la forme d’une baisse de la vision de près, dès 40 ans.

Mentions légales | protection des données – © Swiss Medical Network 2020