ICL

Cette procédure permet, grâce à un implant oculaire, de corriger la vision de patients non éligibles à la chirurgie au laser.

En un coup d’oeil

  • Intervention précise: micro incision cornéenne
  • Technique éprouvée
  • Intervention indolore
  • Récupération rapide
  • Procédure en deux temps: quelques jours d’intervalle

Comprendre le traitement ICL

Un implant oculaire appelé aussi lentille intra-oculaire (Implantable Contact Lens) est prévu pour être placé à l’intérieur de l’œil. L’implant est posé entre l’iris et le cristallin. Cette technique permet de se libérer du port des lunettes.

Ces implants ICL sont destinés aux patients qui ne peuvent pas bénéficier d’une chirurgie au laser, en raison d’une correction trop importante, d’une épaisseur de cornée trop fine ou d’un défaut structurel contre-indiquant toute intervention au laser.

Dans ce cas-là, un implant est placé à l’intérieur de l’œil permettant ainsi de corriger le défaut de vision. La mise en place de ce type d’implant invisible à l’œil nu et biocompatible se pratique sous anesthésie locale (instillation de gouttes) grâce à une micro incision de 2.2 mm. Les deux yeux sont opérés à quelques jours d’intervalle. Le temps de récupération est extrêmement rapide.

Troubles de la vision traités

Vos questions sur le traitement ICL

Quelle est la durée de la chirurgie?

L’opération dure 45 minutes par œil. Ce temps comprend la préparation et l’installation du champ.

Doit-on opérer les deux yeux le même jour?

Non, les deux yeux ne s’opèrent pas le même jour dans ce type de chirurgie, sauf cas exceptionnel. Un délai de quelques jours est recommandé entre l’intervention de chaque œil.

La technique SMILE permet d’intervenir sur la correction de la myopie et de l’astigmatisme simultanément tout en laissant la surface de la cornée intacte.

La technique FEMTO-LASIK allie un traitement au laser femto-seconde additionné à un laser excimer afin de remodeler la cornée.

pkr

La technique PKR permet le traitement d’une correction réfractive à la surface du stroma cornéen après retrait de l’épithélium cornéen superficiel.

lbv

La technique LBV consiste à utiliser le principe de la monovision auquel on réalise un profile cornéen afin de créer une profondeur de champ pour améliorer la vision intermédiaire.

Mentions légales | protection des données – © Swiss Medical Network 2020